Accueil » Le coliving : la nouvelle tendance de l’investissement locatif?

Le coliving : la nouvelle tendance de l’investissement locatif?

par Marie Dupon
coliving

Le domaine de l’investissement locatif a toujours été influencé par le rythme de vie et les changements au sein de la population. Ainsi, de plus en plus, le coliving révolutionne le secteur de la location de biens immobiliers. Qu’est-ce que le coliving ? Quels sont les facteurs qui favorisent son succès et sa forte demande sur le marché de la location immobilière ? Ce contenu vous renseignera à propos de tout ce que vous devez savoir sur le coliving.

Le coliving : de quoi s’agit-il concrètement ?

Le Coliving est tout simplement le fait de vivre en communauté. Autrement dit, il consiste à partager un appartement ou une maison avec une ou plusieurs personnes.

Il est important de différencier le coliving de la colocation. Sur la forme, les deux termes sont presque synonymes. Il existe pourtant une différence. En colocation, les locataires ont en commun le salon, la cuisine et parfois la salle de bains. Cependant, le coliving donne plus d’intimité et d’espace privé à chaque locataire. Chacun d’eux a sa propre chambre et sa salle de bains. En général, ils partagent en commun le salon, une grande cuisine, une salle à manger, un espace de coworking et un jardin ou une terrasse. Le coliving permet donc de vivre avec plusieurs personnes sans pour autant manquer d’espace personnel.

Pourquoi opter pour le coliving en tant que locataire ?

Le coliving est bénéfique pour les locataires à maints égards. Opter pour le coliving, c’est faire un choix économique. En effet, dans les grandes agglomérations, le prix du loyer est en hausse. Le payer à plusieurs permet donc de réduire son coût : c’est un véritable allègement. Les charges du logement sont ainsi réparties sur l’ensemble des colivers. Vous n’aurez plus à vous soucier des grosses factures d’électricité ou d’eau.

Aussi, le coliving vous permet de faire la connaissance de nouvelles personnes. Cela peut se révéler très utile lorsque vous êtes nouveau dans une ville où vous venez de vous installer. C’est une aubaine pour vous, un moment de partage avec des gens provenant de divers endroits. Lorsque vous vivez en coliving, vous ne vous ennuyez pas. C’est une arme efficace pour vaincre la solitude. Vous pourrez bénéficier de la convivialité de vos colocataires en jouant ensemble ou en faisant d’autres activités collectivement.

Par ailleurs, vous pouvez avoir un moment d’intimité au besoin. Le coliving vous accorde plus d’espace privé et donc plus de liberté. Si vous n’êtes pas très bavard, c’est une option qui vous donne les privilèges de la colocation, tout en étant seul. En outre, il se révèle être un bon choix pour les locataires. De nombreux services sont prévus pour satisfaire les locataires comme un service d’entretien et de réparations. Autant de raisons qui font un bon choix pour la location !

En quoi le coliving est-il avantageux pour les investisseurs en immobilier ?

Le coliving n’est pas avantageux seulement pour les locataires, il l’est aussi pour les propriétaires de biens immobiliers. C’est pour cela qu’ils proposent cette option à leurs clients. Le risque d’impayés est réduit lorsque vous faites louer votre local à plusieurs personnes. La somme étant divisée à raison du nombre d’occupants, ces derniers ont plus de facilité à payer. C’est aussi une solution rentable.

Il est vrai que la loi empêche les bailleurs d’augmenter les loyers selon leur envie. Ils ont néanmoins une marge intéressante sur les loyers en colocation. Il est important de souligner que le coliving attire un grand nombre de locataires. Cela implique que vos appartements ne resteront pas inoccupés si vous utilisez ce mode de location.

Quelles sont les démarches pour un coliving ?

Le coliving, en dépit de ses avantages, est soumis à des démarches administratives. Avant tout, le contrat de bail doit être établi et paraphé par les locataires. Vous pouvez opter pour un bail individuel ou un bail unique. Le premier est bien plus avantageux. De plus, les locataires doivent contracter une assurance habitation avec au minimum la garantie responsabilité civile. Pour dépenser moins, les locataires peuvent s’associer pour prendre une seule assurance.

Facebook Comments

Postes connexes